Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04 novembre 2013

Libre Expression du mois d'octobre 2013

Quartier de la Galathée : après les nuisances, la densification.

Le projet de rénovation urbaine de la Galathée entre dans sa deuxième phase. Pour les habitants du quartier, sa première phase a été synonyme de nuisances nombreuses : poussières, boue, bruits, difficultés de circulation et de stationnement … Nuisances qui se sont prolongées du fait des retards liés au désamiantage de la tour n°3. Cette seconde phase va provoquer une nouvelle densification du quartier. Entre avril 2013 et début 2014 ce sont plus de 1400 m² de surface commerciale et 300 logements supplémentaires qui vont être édifiés.

Dans un quartier déjà densément construit, concentrant l’essentiel des immeubles d’habitat social de la ville, l’actuelle majorité municipale ajoute encore de nouveaux immeubles. Elle densifie un quartier qui connait déjà de nombreux dysfonctionnements, qui est enclavé, coupé du centre ville. Pour faire face à l’afflux de population que ces constructions nouvelles vont engendrer, l’école Henri Hatrel va devoir être agrandie, ainsi que la maison de la petite enfance qui ne parvient déjà pas à répondre aux besoins.

Par ailleurs, ce que l’actuelle majorité appelle une place urbaine sera en fait un espace de stationnement. Cette place fera d’abord fonction de parking : dédiée à l’automobile, elle offrira peu de fonctionnalités aux habitants du quartier. Elle permettra surtout aux personnes extérieures à celui-ci de venir stationner pour faire leurs achats. Des deux parkings silos un seul est conservé et rénové, l’autre fait place à un immeuble. Les projets de services publics ont fait l’objet de nombreuses variations. Du poste de police initial il ne reste aujourd’hui qu’un point police qu’occupera uniquement la police municipale. La maison de santé, un temps évoquée, est entre-temps devenu un « pôle santé ».

Que restera-t-il enfin de compte de ce projet ? La destruction des tours de la Galathée et de maisons castor pour faire place à de nouveaux immeubles, à toujours plus de béton ; le déménagement obligé de plusieurs centaines de personnes ; la fermeture par des grilles de certaines résidences qui n‘a fait que déplacer les problèmes ; une maison des associations qui aura couté 3 millions d’euros pour remplacer des locaux existants mais détruits dans le cadre de cette opération ; une rue, appelée « rue jardin », qui viendra en lieu et place d’une partie des espaces verts et des arbres abattus pour faire de la place au tout automobile. Maigre bilan en fin de compte pour plusieurs dizaines de millions d’euros dépensés. Des dizaines de millions d’euros qui auraient pu servir à répondre aux besoins des habitants, aux urgences sociales et économiques du quartier.

10 juillet 2012

Ligne H : chroniques ordinaires d'un train de banlieue

Pour les usagers de la ligne H les semaines et les mois passent mais rien ne change : retards, trains supprimés, incidents voyageurs, se multiplient. Quelques images prises ces derniers jours ou ces derniers mois :

Train court à la barre-ormesson aux heures de pointe 

la barre ormesson, train court, ligne H2012-07-10 08.34.44.jpg

 la barre ormesson, train court, ligne H

Train bondé à épinay-villetaneuse suite à des incidents sur le réseau 

2012-03-06 08.21.11.jpg

2012-03-06 08.21.30.jpg

 

L'austérité conduit à une aggravation des déficits et de la crise

Dans un entretien vidéo publié par Médiapart, Xavier Timbeau, Directeur du département analyses et prévisions de l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), estime que la politique d’austérité constitue une erreur grave de stratégie. Pour cet économiste cette politique fait le lit de la récession et ne permettra pas en conséquence de faire baisser les déficits. Elle pourrait même avoir un effet contraire et aggraver encore plus la situation du fait du ralentissement de l'activité économique et de l'augmentation du chomage qui en découlerait.  Il considère que l'austérité est d'abord « une escalade vers la catastrophe ».


Xavier Timbeau par Mediapart

16 avril 2012

Semaine du 9 au 13 avril : les dysfonctionnements de la ligne H

Gare de LaBarre-Ormesson.jpg

Semaine ordinaire sur la ligne H :

  • 13 heures et 19 minutes de retard cumulé aux seules heures de pointes (6h00 - 9h00) dans le seul sens Banlieue/Paris ;
  • 4 trains supprimés

Le détail des retards et supressions relevés cette semaine

11 avril 2012

Vendredi 13 avril meeting départemental du Front de gauche

meeting départemental, front de gauche, val d'oise, 95

08 avril 2012

10 avril à Sannois :assemblée citoyenne sur l'école et la santé

invit 10 avril.jpg

Ligne H les retards de la semaine

Gare de LaBarre-Ormesson.jpg

Semaine ordinaire sur la ligne H :

  • 15 heures et 14 minutes de retard cumulé aux seules heures de pointes (6h00 - 9h00) dans le seul sens Banlieue/Paris ;
  • 16 trains supprimés
  • 1 train à l'heure mais avec des arrêts supprimés
lundi 2 avril 2012    
nom du Train Heure prévue Retard (minutes) Cause
APOR 06h32 45 Train supprimé
AOGA 07h02 45 Train supprimé
AFOI 07h14 45 Train supprimé
ADDO 07h18 21 Problème matériel sur le train précédent
AVEP 07h21 21 Problème matériel sur le train précédent
AFOI 07h29 18 Problème matériel sur le train précédent
ADDO 07h33 45 Train supprimé
AVEL 07h35 45 Train supprimé
AVEV 07h36 15 Problème matériel sur le train précédent
AFOI 07h44 13 Problème matériel sur le train précédent
AVEP 07h51 11 Problème matériel sur le train précédent
AFOI 07h59 8 Problème matériel sur le train précédent
ADDO 08h03 9 Problème matériel sur le train précédent
AVEV 08h06 8 Problème matériel sur le train précédent
AVEP 08h21 7 Problème matériel sur le train précédent
AFOI 08h29 45 Train supprimé
ADDO 08h33 45 Train supprimé
Total du Jour   446 Soit 7heures et 26 minutes
mardi 3 avril 2012  
nom du Train Heure prévue Retard (minutes) Cause
AOGA 06h47 11 Problème matériel sur ce train
AOGA 07h02 45 Train supprimé
AVEL 07h07 45 Train à l'heure avec suppression d'arrêts
AVEL 08h36 45 Train supprimé
AVEP 08h51 45 Train supprimé
AFOI 08h59 45 Train supprimé
Total du Jour   236 Soit 3 heures et 56 minutes
mercredi 4 avril 2012    
nom du Train Heure prévue Retard (minutes) Cause
AVEL 07h07 45 Train supprimé
ADDO 07h18 6 Difficultés de circulation 
Total du jour 51  
jeudi 5 avril 2012   
Aucun retard n'est renseigné pour ce jour
vendredi 6 avril 2012    
nom du Train Heure prévue Retard (minutes) Cause
AVEL 06h35 45 Train supprimé
AOGA 06h47 45 Train supprimé
AFOI 06h59 1 Train à l'heure avec suppression d'arrêts 
AOGA 07h47 45 Train supprimé 
AOGA 08h02 45 Train supprimé 
Total du jour 181 soit 3heures et 1 minute

 

La chanson de la semaine change de format

 La chanson de la semaine abandonne son format précédent car il ne permet plus d'écouter de la musique dans de bonnes conditions.

Pour fêter son retour une petite chanson de Bénabar pour tous ceux qui soutiennent et approuvent ce qui manifestement est contraire à leurs intérêts.

"C'est l'histoire de l'agneau qui invite le loup à manger,
c'est l'histoire du cochon apprenti charcutier,
c'est l'histoire du canard qui trouve sympa d'être laqué,
c'est l'histoire du pigeon qui, enfin bref, vous avez compris l'idée."

 

 

L'homme à la caméra d'or veut faire baisser les prix

camera-dome-de-video-surveillance-ip-26845.jpgLe maire de Soisy sous Montmorency et Président de la CAVAM a récemment été élu à la tête de la Commission Nationale de la Vidéoprotection. A l'occasion de la première assemblée plénière de cette instance il a déclaré qu'il voulait faire baisser le prix des caméras de Vidéosurveillance.

Il a en particulier déclaré : " Une caméra installée sur une voie publique a une durée de vie allant de 5 à 8 ans. Cela signifie que lorsque 50 000 à 60 000 caméras de voie publique seront installées, près de 10 000 caméras devront être remplacées chaque année. Or, le prix des caméras n'a pas tendance à baisser, il augmente même légèrement."

Cette prise de position est celle d'un "connaisseur" en effet les caméras installées par la CAVAM sont si chères qu'elles ont eu l'honneur d'une mention dans un rapport de la Cour des comptes. Au prix de 101 400 € TTC on pourrait même parler de Caméra d'or ...

 

Le maire de Deuil-la Barre soutient le candidat de l'austérité pour les communes

urne_vote.jpgC'est officiel, le maire de Deuil-la Barre, soutient Nicolas Sarkozy. C'est à l'occasion d'un communiqué de presse qu'avec d'autres élus de la CAVAM il a "réaffirmé haut et fort (son) soutien au Président de la République et à (son) candidat Nicolas Sarkozy."

Nous notons à cette occasion qu'il apporte son soutien officiel à un candidat qui veut imposer l'austérité aux collectivités locales et qui déjà la leur impose depuis plusieurs années. (cf. l'article du monde, cf. l'article du point)

On ne peut que s'interroger sur la cohérence entre ce choix et les déclarations du maire quant aux difficultés budgétaires des collectivités locales et la responsabilité que porte l'Etat en la matière du fait de la réduction drastique de ses dotations. Pour rappel, le résultat de cette potion amère est une hausse supplémentaire des impôts payé par les Deuillois.

En apportant son soutien il est à craindre qu'en cette occasion les intérêts partisans de la majorité municipale et de son maire aient primé sur ceux des Deuillois.