Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Engagement n°6 : Améliorer la gestion des déchets pour réduire la production de déchets de 15% par an et par habitant.

Notre analyse : Actuellement la production de déchets est d'un peu plus de 317 kg par an et par habitant à Deuil-La Barre (chiffre du syndicat émeraude pour 2010). Par rapport à 2009 ce chiffre est, pour Deuil-La Barre, en augmentation de 1,11%. Réduire de 15% (soit environ de 47kgs) par an et par habitant la production de déchets semble donc particulièrement ambitieux si ce n'est irréaliste. deuil la barre,développement durable,écologie

Pour mémoire le Grenelle de l'environnement envisageait une réduction de 5kgs par an et par habitant pendant 5 ans (soit 25kgs sur la période) et ce faisant il considérait déjà cet objectif comme ambitieux.

Le Syndicat Emeraude affiche, pour l'année 2010,  une baisse globale du tonnage total d'ordures ménagères traitées pour l'ensemble des communes de 2,16% par rapport à 2009. Il précise dans son rapport annuel d'activités que cette baisse est conforme aux objectifs du Grenelle de l'Environnement.

Tout cela nous conduit à être plus que circonspect quant au réalisme de cet objectif de 15% par an et par habitant qui nous semble manifestement fantaisiste.

 

Les mesures proposées par la majorité municipale pour tenir cet engagement :

 

33°) Demander une déchèterie mobile pour tous les Deuillois et mettre en place dans l'attente une déchèterie mobile.

deuil la barre,développement durable,écologieNotre analyse : Manifestement cette mesure a été rédigée un peu rapidement. On peut penser qu'il s'agit en fait de demander une déchèterie de proximité et mettre en place dans l'attente une déchèterie mobile.

Nous avions lors d'un conseil municipal posé une question au maire à ce propos en signalant l'éloignement de l'actuelle déchèterie situé au Plessis-Bouchard. Nous avions souligné en particulier pour les déchets verts (taille, tontes, feuilles, ...) les problèmes que cela entrainait. Nous avions proposé alors que des points de collecte puissent être prévus dans notre commune. La réponse du maire à ce moment là fut très claire : une fois encore c'était non.

 Aujourd'hui l'agenda 21 de Deuil-La Barre intègre cette proposition de l'opposition municipale que le maire récusait hier. Nous aurions donc mauvaise grâce de nous en plaindre.

 

34°) Sensibiliser les Deuillois au tri par la création d'un réseau d'ambassadeurs bénévoles.deuil la barre,développement durable,écologie

Notre analyse : La sensibilisation des Deuillois au tri nous semble une bonne chose. En revanche nous nous interrogeons sur le fait que cela puisse passer uniquement par la création d'un réseau d'ambassadeurs bénévoles.

Pour rappel le Syndicat Emeraude réalise un certain nombre d'actions d'informations qu'il nous semblerait  utile de renforcer sur le territoire de notre commune. Ainsi il organise des formations sur le tri sélectif en direction des adultes, des rencontres avec les usagers suite à des refus de collecte, il participe aux réunions d'accueil des nouveaux habitants et à des expositions ou manifestations communales. Il nous semble important que notre commune fasse plus souvent appel au syndicat Emeraude et organise avec lui plus de réunions d'information pour sensibiliser les habitants de notre commune.

 

35°) Sensibiliser les copropriétés par une information lors des assemblées générales.

Notre analyse : Plus qu'une mesure à part entière cette mesure est un simple complément de la mesure n°34 (en effet comment sensibiliser les Deuillois sans s'adresser aux copropriétaires ?).

 

36°) Favoriser le compost individuel en habitat individuel comme collectif par la deuil la barre,développement durable,écologiemise à disposition de bacs.

Notre analyse : Cette mesure complète les mesures n°33, 34 et 35

Le compostage est un moyen important pour permettre la réduction du volume des ordures ménagères. Il a bien sûr un intérêt écologique :

  • Intérêt écologique grâce à la réduction du volume des déchets à transporter et à traiter. Les déchets apportés au composteur une fois valorisé se transforment en engrais naturel que les foyers peuvent utiliser directement pour leur plantations. On rend ainsi à la terre ce qu’elle nous a donné.

mais aussi un intérêt économique

  • Intérêt économique: une tonne de matières organiques coûte 50€ à traiter, rapporté à un quartier voir à une agglomération ceci représente vite des sommes importantes pouvant être économisées au profit de la collectivité.

Pour l'habitat collectif le compostage collectif et non pas individuel comporte un avantage supplémentaire : 

  • Action sociale : en apportant ses déchets au composteur on se retrouve et discute avec ses voisins. Cela anime la vie de quartier. Les foyers sont aussi appelés pour participer à la distribution du compost généré ou encore le brassage des tas.

 

37°) Développer les bornes enterrées sur le territoire communal sous réserve d'en améliorer le fonctionnement.

Notre analyse : Les premières expériences de bornes enterrées mises en place sur le territoire de la commune présentent pour le moins de nombreuses imperfections. Régulièrement des dépôts d'ordures sont faits à coté des bornes. Les sacs poubelles, les cartons et les déchets les plus divers s'accumulent à leur pied et à leur proximité immédiate.

deuil la barre,développement durable,écologieLe développement des bornes enterrées est plus un objectif et une volonté du syndicat Emeraude qu'une demande des Deuillois. D'ailleurs le syndicat Emeraude a été retenu par la société Eco-Emballages comme site pilote.

La raison essentielle de cet engouement du syndicat Emeraude pour les bornes enterrées est qu'elles permettent de faire des économies. En effet une seule personne peut collecter les ordures là ou traditionnellement il en faut trois; les collectes peuvent avoir lieu en journée ; et leur fréquence peut être réduite (1 au lieu de 2 par semaine). Une façon donc de réduire les coûts mais pour l'instant une façon qui est source de nuisances.

 

38°) Conventionner avec les associations et particuliers louant les structures municipales pour une gestion raisonnée des déchets.

Notre analyse : Il nous semble dommage que la gestion raisonnée des déchets soit limitée à ce seul cas. Une mesure plus générale afin de mettre en place une gestion raisonnée des déchets produits par l'ensemble des activités qu'elles soient municipales ou associatives nous semblerait plus adaptée.

 

39°) Renforcer la lutte contre les dépôts sauvages.

Notre analyse : Notre commune souffre de nombreux dépôt d'ordures sauvages dont un bon nombre sont "l'oeuvre" d'entreprises indélicates. Lutter contre ce fléau est une véritable priorité car souvent ces dépôts d'ordures sauvages comportent des déchets hautement polluant et toxique (pots de peinture, de vernis, batteries, déchets électroniques, ...).

  

deuil la barre,développement durable,écologie

 

40°) Développer le ramassage bénévole (à l'exemple de ceux organisés dans le cadre du Printemps de l'Environnement)

Notre analyse : Le ramassage bénévole est, prioritairement, un moyen de sensibiliser les habitants et de communiquer autour des problématiques des déchets, de leur traitement et de leur tri. Cette mesure n'est donc pas une solution en tant que telle pour améliorer la gestion des déchets.

 

41°) Réduire la consommation de papier de manière très significative.

Notre analyse : Cette mesure à laquelle on ne peut que souscrire nous semble cependant imprécise. Un objectif chiffré aurait été le bienvenu.

deuil la barre,développement durable,écologie

Écrit par BOUGE LA VILLE - DEUIL LA BARRE Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.