Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05 février 2014

Dexia : là où il y a de la gêne il n'y a pas de plaisir ...

dexia.jpgPeut être vous souvenez vous de Dexia ? Non ? Mais si, vous savez, la banque qui a réussi à repasser pour plus de 4 millions d'€uros d'emprunts toxiques à l'actuelle majorité municipale. Les emprunts toxiques qui, du fait de la hausse du franc suisse et de la baisse de l'€uro, risquent de nous coûter 600.000€ en plus par an au titre des intérêts d'emprunt . Il faut dire qu'avec des taux de l'ordre de 15 à 16 % l'an pour Dexia c'est une excellente affaire ... un peu moins pour Deuil-La Barre et les Deuillois mais, bon, tant que la banque va ... tout va.

Ah mais justement Dexia ne va pas bien, mais alors pas bien du tout ... Comment ça, Dexia ne va pas bien ? Mais enfin c'est impossible, ses dirigeants viennent de s'octroyer une petite augmentation de salaire ! Ces Messieurs ne gagnaient que 300.000 €uros par an (une misère), alors pour rémunérer leurs bons et loyaux services ils se sont fait augmenter afin de gagner 450.000 €uros par an. Une augmentation de 50% en une fois ... c'est bien que la banque est florissante...

Ben justement non ... Dexia c'est une banque qui a tellement spéculé sur les marchés financiers qu'elle s'est écroulée en 2008 avec la crise financière. Coût pour le contribuable Français et Belge : 6 milliards d'€uros.

Donc si l'on résume la situation : Dexia est une banque qui a déjà coûte 6 milliard aux contribuables français et Belges, qui va coûter 600.000 €uros par an aux contribuables Deuillois et dont les principaux dirigeants se sont fait octroyer 150.000 €uros annuels d'augmentation de salaire ... Manifestement il pleut surtout là où c'est mouillé.

Petite information complémentaire : Dexia étant en faillite, ce sont l'Etat Français et Belge qui garantissent maintenant les avoirs pourris de cette banque dirigée de main de maître. Estimation du risque : 100 Milliards d'€uros qui, demain, risquent d'être mis à la charge des contribuables français et belges. Face la finance gagne, pile le contribuable perd.

C'est peut être cette dernière information qui explique la tentative du gouvernement actuel pour faire passer une Loi pour valider rétroactivement les emprunts toxiques contractés par les communes ... Encore une bataille qu'il y aura à mener dans les semaines et les mois à venir pour les futurs élus au conseil municipal de Deuil-La Barre.